Cellule de Télé-enseignement et d'enseignement à distance

Plateforme d'enseignement (formation) à distance / e-learning

 

L'évolution des NTIC(Internet, Glossary Link Intranet, réseaux à hauts débits.....ect) apporte une valeur de plus au niveau organisationnelle et pédagogique à la formation à distance en permettant un accès à des contenus distants et en permettant également des échanges entre les différents acteurs (apprenan/enseignant, apprenant entre eux,enseignants entre eux).

Nous appelons plateforme informatique pour la formation à distance ou encore Plateforme d'enseignemet (PFE) les dispositifs de formation à distance utilisant les réseaux informatiques comme suppport. Les PFE ont pour finalité :

  • La consultation à distance de contenus pédagogiques,
  • L'indivisualisation de l'apprentissage,
  • L'accessibilité des connaissances,
  • Le tutorat à distance,
  • L'ouverture de la formation à un public nouveau et plus large malgré les distance de toute nature( géographique,culturelle,sociale,économique,et transactionnelle),
  • L'aménagement d'une relation conviviale entre formateurs et formés,
  • Favorisé l'autonomie des Glossary Link apprenants

 

Caracteristiques de l'enseignement à distance

En plus de la distance spatiale et temporelle comme fondement d'une relation pédagogique particulière, opposée au présentiel qui caractérise l'enseignement à distance, on peut s'accorder à donner d'autres caractéristiques à ce mode de formation. On peut les résumer ainsi :

  1. L'accessibilité : la formation à distance est d'utilisation très souple, tant dans l'espace que dans le temps . De ce fait, ce mode de formation facilite l'accès aux publics en proposant des situations d'enseignement-apprentissages qui tiennent compte des contraintes individuelles de chaque apprenant.
  2. La contextualisation : la formation à distance permet à l'individu d'apprendre dans son contexte immédiat. Elle maintient ainsi un contact direct, immédiat et permanent avec les différentes composantes de l'environnement, facilitant l'intégration des savoirs scientifiques aux savoirs pratiques et le transfert des connaissances.
  3. La flexibilité : c'est la souplesse dans le mode d'organisation pédagogique permettant à l'apprenant de planifier dans le temps et dans l'espace ses activités d'étude et son rythme d'apprentissage. De plus, elle peut concevoir des activités offrant à l'apprenant des choix dans les contenus, les méthodes et les interactions et ainsi prendre en compte les caractéristiques individuelles de chacun.
  4. L'interaction et le travail collaboratif : le processus d'apprentissage repose essentiellement sur l'interaction entre l'apprenant et le tuteur et l'apprenant avec ses pairs. Dans ce sens, le processus d'apprentissage est autant individuel que collectif selon une négociation individuelle et sociale.